Partager cette page sur Twitter Partager cette page sur Facebook Imprimer Envoyer cette page à un ami

Critères d’évaluation

Le label Villes et Villages Fleuris récompense les actions coordonnées par les collectivités locales pour aménager un environnement favorable à la qualité de vie des habitants et à l’accueil des touristes.

Le label garantit la qualité de la démarche et valorise les communes qui l’obtiennent.

L’attribution du label Villes et Villages Fleuris s’effectue sur la base d’une série de critères définis par le Conseil National des Villes et Villages Fleuris, regroupés en 6 grands thèmes.

1. Stratégie d’aménagement et mode de gestion

  • Connaissance du label : Critères et sous critères de la grille d’évaluation
  • Contexte local, culturel, économique et social
  • Contexte environnemental

2. Animation et promotion touristique

  • Information : Label sur site internet, panneaux d’entrée de ville…
  • Communication
  • Concertation

3. Actions pédagogiques envers les habitants

Visite des serres

  • Animations : Visites de la ferme pédagogique et des serres (environ 600 enfants accueillis par an), journées de l’arbre, RDV aux Jardins, Rallye du petit citoyen…
  • Concours « Soisy ville fleurie » : 32ème concours organisé en 2019
  • Jardins familiaux (actions sociales) : 62 parcelles à disposition des Soiséens, dont 5 au Boisquillon (développement des relations intergénérationnelles)
  • Diversité botanique (pancartage sur massifs) : Explication des plantes utilisées sur le parvis de l’Hôtel de Ville et au parc Bailly

4. Patrimoine végétal et fleurissement

Friche du Parc Bailly

  • Diversité végétale (arbres, arbustes, pelouses, plantes pérennes, plantes mellifères, nectarifères, grimpantes, structurantes) : Nombre de variétés utilisées : 180 plantes estivales, 40 plantes printanières, 4 000 vivaces implantées essentiellement en parc et accotement de voirie. Prix de la diversité végétale en 2012.
  • Pertinence des plantations en massif : Éviter le remplissage et travailler avec une trame existante pour une végétalisation annuelle. Tous nos massifs en accotement de voirie.
  • Entretien/créativité/harmonie : Intégration du végétal dans les sites en cohérence avec les lieux : place Jean Moulin, friche Bailly, RD 928, BIP.

5. Gestion environnementale

Scooter électrique

  • Connaissance de son patrimoine arboré : 2609 arbres à entretenir dont 1854 en alignement comprenant 119 variétés.
  • Connaissance de son sol : PH 7 à 7,2, sol argilo-calcaire.
  • Non utilisation de produits phytosanitaires (zéro intrants) : Respect de la loi Labbé applicable depuis le 1er janvier 2017, non utilisation d’herbicides sur voirie.
  • Énergie/véhicule/réduction des consommations : Utilisation de machines électriques : scooter et, le cas, échéant tronçonneuses et souffleurs.
  • Rénovation de façade sur patrimoine bâti : Respect du code de l’urbanisme applicable à la commune, PLU .
  • Enfouissement des réseaux : Jean Mermoz, rue de Montmorency, avenue Gavignot, etc…
  • Propreté : Externalisation du balayage, scooter avec marché public.
  • Accessibilité : 50 % réalisés dans les bâtiments publics avec un objectif de 100 % d’ici 3 ans.

6. Qualité de l’espace public

Chemin du Refoulon

  • Aménagement des entrées de la commune.
  • Aménagement des différents espaces : Centre, quartiers pavillonnaires, parcs, squares, cimetière, abords des établissements publics, square du Clos Giffier, placette aux Sources, etc…
  • Création de zones naturelles : Friche Bailly, rénovation paysagère du cimetière.
  • Création de voies douces/coulées vertes : Chemin du Refoulon, cheminement piéton du parc du Val Ombreux.

En savoir plus sur les critères d’évaluation :

 

  • La mairie à votre service

    La Mairie à votre service
  • Espace famille

    Espace famille
  • Alerte SMS

En un clic...