Recherche et navigation

Recherche

Ville de Soisy-sous-Montmorency

Sous menu Actualités

AccueilRestez informésActualitésMonoxyde de carbone : soyez vigilants
  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
Partager cette page sur Twitter Partager cette page sur Facebook Envoyer cette page à un ami (nouvelle fenêtre)

Monoxyde de carbone : soyez vigilants

Publié le 28 décembre 2015

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, incolore, inodore et non irritant. Indétectable par l’homme, il provoque des vertiges, une perte de connaissance, voire un coma. Il prend la place de l’oxygène dans le sang et peut être mortel en moins d’une heure. Sa présence résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fioul ou encore à l’éthanol.

Les intoxications surviennent pour la plupart dans le logement et impliquent majoritairement des chaudières ou des chauffe-eaux.

À l’approche de l’hiver, l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France rappelle les conseils de prévention pour se protéger du risque d’intoxication au monoxyde de carbone :

  • Faire vérifier et entretenir chaque année par un professionnel qualifié les installations de chauffage, de préférence avant la saison hivernale,
  • Faire contrôler chaque année l’état des conduits permettant l’évacuation des gaz issus des appareils de combustion par un professionnel qualifié et les faire ramoner,
  • Veiller à bien ventiler son logement : maintenir en bon état les grilles de ventilation en prenant garde de ne jamais les obstruer,
  • Aérer quotidiennement son logement, au moins 10 minutes par jour,
  • Respecter scrupuleusement les consignes d’utilisation des appareils à combustion prescrites par le fabricant,
  • Ne pas utiliser à l’intérieur des logements :
    • des appareils à combustion non adaptés tels que les barbecues et les braséros,
    • des cuisinières, fours et réchauds de camping faisant office de chauffage,
    • des chauffages d’appoint fonctionnant au fioul, au gaz, à l’essence, au bois ou au charbon de façon continue et/ou prolongée.

Les maux de têtes, nausées, vertiges, troubles visuels sont les premiers symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone.

En cas d’intoxication ou de suspicion :

  • Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres,
  • Arrêter si possible les appareils à combustion,
  • Quitter et faire évacuer les lieux,
  • Appeler les secours (112), les pompiers (18) ou le SAMU (15),
  • Ne pas réintégrer les lieux sans l’avis d’un professionnel du chauffage ou des Sapeurs Pompiers.

Renseignements :

  • La Mairie à votre service

    La Mairie à votre service
  • Espace famille

    Espace famille
  • Abonnez vous
    Action
    •  
    •  
  • Alerte SMS

Restez informés

  • Actualités
  • Agenda
  • Travaux en cours
  • Publications
  • Marchés Publics

En un clic...

  • Démarches administratives
  • Annuaires
  • Plan de la ville
  • Nous contacter
  • Rencontrez vos élus