Recherche et navigation

Recherche

Ville de Soisy-sous-Montmorency

Sous menu Actualités

AccueilRestez informésActualitésDemain, 0 pesticide en ville !
  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
Partager cette page sur Twitter Partager cette page sur Facebook Envoyer cette page à un ami (nouvelle fenêtre)

Demain, 0 pesticide en ville !

Publié le 18 novembre 2016

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte interdit à partir du 1er janvier 2017 l’utilisation de pesticides par les collectivités territoriales dans les jardins, espaces végétalisés et infrastructures accessibles au public.

Soisy, ville fleurie, agrémentée de ses parcs et jardins entretenus tout au long de l’année, devra, à partir du 1er janvier prochain, adapter de nouvelles méthodes d’entretien de ses espaces verts et de ses voiries.

Depuis quelques années déjà, la ville de Soisy, soucieuse de l’environnement et de la santé des habitants, ne recourait aux produits phytosanitaires que pour l’entretien des voiries, du cimetière et des terrains de sport. Ces deux derniers ne sont pas encore soumis à cette nouvelle réglementation.

Dans le cadre de sa politique environnementale, la Ville avait déjà intégré des méthodes de gestion différenciée, raisonnée et écologique du territoire communal. La gestion différenciée est une méthode d’entretien des espaces verts qui se démarque des méthodes traditionnelles par l’intégration du développement durable. Cette gestion n’exclut pas l’entretien conventionnel de certains espaces verts, mais tient compte des spécificités de chaque site pour lui appliquer une gestion adéquate en limitant les interventions tout en leur conservant une vocation esthétique et d’accueil du public. En résumé, c’est entretenir les espaces verts autant que nécessaire mais aussi peu que possible. Ainsi, le déploiement de la biodiversité dans les espaces verts, la réduction des tontes, le choix d’espèces locales adaptées au milieu, l’arrosage modéré ou encore le paillage des massifs, sont autant de pratiques qui ont déjà permis de minimiser le recours aux pesticides.

Avec l’arrêt d’usage total des pesticides chimique, le service municipal des Espaces verts devra gérer nos espaces publics comme des espaces naturels, avec la mise en oeuvre d’un plan de désherbage élémentaire ainsi que de solutions écologiques qui permettront de fleurir et verdir toujours plus notre territoire communal.

Ainsi, l’entretien de nos parcs, jardins et voiries… sera réalisé de façon manuelle et mécanique : arrachage des mauvaises herbes au coup par coup et utilisation des débroussailleuses avec des disques anti-projection pour éliminer le végétal sur les trottoirs.

Parallèlement des méthodes alternatives seront expérimentées ; notamment la végétalisation de certains trottoirs en limite de propriétés pour éviter la pousse de mauvaises herbes ; ces dernières seront ainsi étouffées par des plantes fleuries ornementales pérennes. Ainsi, une partie de la rue Jean Jaurès en limite du champ de courses sera ensemencée au printemps prochain de plantes pérennes.

Si ces nouveaux usages tendent à protéger la faune et la flore locales, ils favoriseront demain une nature plus généreuse en ville et laisseront à la flore spontanée, la liberté de s’exprimer !

  • La Mairie à votre service

    La Mairie à votre service
  • Espace famille

    Espace famille
  • Abonnez vous
    Action
    •  
    •  
  • Alerte SMS

Restez informés

  • Actualités
  • Agenda
  • Travaux en cours
  • Publications
  • Marchés Publics

En un clic...

  • Démarches administratives
  • Annuaires
  • Plan de la ville
  • Nous contacter
  • Rencontrez vos élus