Recherche et navigation

Recherche

Ville de Soisy-sous-Montmorency

  • Augmenter la taille du texte
  • Diminuer la taille du texte
  • Réinitialiser la taille du texte
Partager cette page sur Twitter Partager cette page sur Facebook Envoyer cette page à un ami (nouvelle fenêtre)

Tribunes

 

Soisy Magazine

D&ecute;plier/ReplierSoisy Magazine - Mai 2017

Tribune de la majorité municipale "Soisy Avenir"

Matraqués, mais debout et déterminés…

Ce devait être l’heure du « grand soir fiscal », le moment où notre impôt allait devenir plus juste, plus efficace. Il voulait même en faire l’acte 1 de sa législature…

Et ce furent, en fait, cinq années de désillusions et de matraquage fiscal !

A l’heure du bilan fiscal du quinquennat de Hollande, force est de constater qu’on a vu s’égrener une multitude de mesures fiscales et de débats permanents sur notre impôt qui ont multiplié les foyers de fronde et fait naître le trop fameux « ras le bol fiscal », expression qui marquera pour longtemps, n’en doutons pas, le bilan de ce calamiteux quinquennat.

Entre 2012 et 2016, la hausse des prélèvements obligatoires supportée par les ménages se sera élevée, note l’institut d’études économiques COE-Rexecode, à 51,4 milliards d’euros, et nombre d’entre nous en aurons bien ressenti l’impact, notamment avec l’alourdissement constant de l’impôt sur le revenu !

Hausse d’un côté, mais certainement compensée par une baisse de l’autre, objecteront certains ! Bonne nouvelle ? Pas vraiment, puisqu’il s’agit ici de la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités locales, et ce, à hauteur de 28 milliards d’euros ! Et les finances de notre commune en auront, bien sûr, lourdement ressenti les effets dévastateurs.

De 2013 à 2016, Soisy-sous-Montmorency se sera fait confisquer plus de 990.000 euros de dotations, et la ponction annoncée pour 2017 excédera encore quelques 180.000 euros supplémentaires !

Dans ce contexte déprimant de mise à la diète des collectivités territoriales qu’ont imposé les gouvernements socialistes, qui a pesé et continue de peser fortement sur les marges de manœuvre budgétaires de notre commune, notamment sur la capacité d’investissement, votre majorité municipale s’est refusé à alourdir votre contribution aux finances de la ville. Minutieusement analysés à l’occasion de chaque exercice d’élaboration des budgets, les taux d’imposition de la taxe d’habitation et de la taxe foncière ont été délibérément gelés et ce pour la huitième année consécutive.

Pour tenir cet objectif, votre maire et Soisy Avenir ont toujours pu, et continuent de pouvoir compter sur le concours de tous les services de la ville qui ont adhéré à la démarche de strict contrôle et de modération des dépenses et de recherche d’économies partout où cela s’avère possible. Qu’ils en soient ici félicités et remerciés.

A côté des échéances électorales, ô combien importantes pour notre pays, avec une capacité à investir d’environ 9 millions d’euros, Soisy-sous-Montmorency consacre cette année 2017 aux deux grands projets attendus de tous : l’Espace Culturel pour lequel les efforts sont consacrés à l’obtention du permis de construire et à la consultation des entreprises avant le début des travaux, et le Val Ombreux, notre poumon vert, dont nous voulons renforcer la vocation d’espace de rencontre, de jeu, de détente et de respiration paisible pour toutes les Soiséennes et pour tous les Soiséens.

Soisy Avenir
votre majorité municipale

Liste "Soisy pour tous"

Quel rôle pour les élus minoritaires à Soisy ?

A Soisy, dès le début de son mandat, le Maire a décidé de faire payer aux élus minoritaires, et à travers eux, à leurs électeurs, leur arrivée au conseil municipal par diverses basses campagnes de dénigrement, de mensonges et de petites vexations.

Pourtant dans les nombreuses tribunes dithyrambiques qu’il publie, il met très largement en avant sa grandeur d’esprit, sa grande intelligence et son côté grand démocrate. Il s’aime ! Il s’aime tellement qu’il va jusqu’à se présenter à toutes les élections.

Candidat aux municipales, candidat aux départementales, candidat aux législatives… à la veille et à l’avant-veille des élections il investit le marché. Et comme les élections s’enchaînent, on ne voit que lui. Vivement le non cumul des mandats !

Nous avons fait le choix d’être au service des Soiséens pour prêter notre voix au sein du conseil municipal à ceux qui n’en non pas ou plus. Pour dénoncer les temps périscolaires payants, les impôts locaux élevés, le problème du ramassage des ordures et l’absence d’un quotient familial. Pour trouver des solutions afin de ramener le calme dans nos quartiers en traitant les problèmes de fond, pour amener plus de transparence notamment dans l’attribution des logements sociaux. Mais malheureusement, ces combats ne sont pas du goût de notre Maire et il semble dépenser beaucoup pour nous évincer.

Ses manœuvres en tout genre (non respect de l’expression des élus minoritaires, non communication de documents, règlement intérieur du conseil municipal illégal...) peuvent paraître anodines mais sont dangereuses pour la démocratie.

Car le sens du débat public, c’est aussi respecter les élus qui ont un métier, en leur permettant de siéger dans les commissions à des heures compatibles avec leurs contraintes professionnelles.

Par ailleurs, le législateur a voulu que nous puissions nous exprimer dans tous les supports édités par la ville. Le Maire a tenté une basse manœuvre pour limiter nos droits d’expression.

Heureusement, la justice nous a toujours donné raison dans les différents procès que nous avons portés. Que d’argent dépensé dans des procès inutiles alors que nous avons tellement de beaux projets à réaliser pour notre ville !

Enfin, même lorsque nous nous exprimons dans la presse régionale, il tente de nous faire taire à nouveau en attaquant la Présidente des élus minoritaires en diffamation pour des propos dans lesquels elle évoquait les préemptions illégales qui ont touché des membres de sa liste (le maire a perdu à chaque fois ces procès), les affaires à sortir sur la commune, comme les liens avec Bygmalion et les intimidations verbales. Le juge a considéré qu’il n’y avait pas matière à diffamation.

Le Maire a décidé de faire appel. Il semble poursuivre une intention de nous faire taire. Mais à ses risques et périls car nous sommes confiants en la justice.

Alors nous formons le vœu qu’il abandonne son mandat de maire, puisque c’est son souhait, afin que nous puissions enfin travailler pour notre ville et ses habitants dans une assemblée apaisée et dans l’échange d’idées fortes et nouvelles..

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini,
vos élus du groupe Soisy pour tous
contact chez soisypourtous.fr

Liste "Soisy alternative et solidaire"

Il faut arrêter la folie Europacity

Le groupe Auchan, allié à un investisseur chinois, veut construire à Gonesse un immense centre commercial et de loisirs, Europacity. Cela est présenté comme un investissement privé, mais cela mobilise aussi beaucoup d’argent public pour les infrastructures, entre autres une gare sur la future ligne 17. Le promoteur vise 30 millions de visiteurs annuels, soit plus du double d’Eurodisney ! Si la rentabilité de la branche loisirs — malgré la piste de ski prévue (!) — est très aléatoire, en revanche il est évident que cela va paupériser les centres commerciaux environnants et détruire encore plus le commerce de proximité. Au total, il est vraisemblable que, malgré les mirifiques promesses, le solde entre les emplois créés et les emplois détruits soit négatif.
Surtout, cela va bétonner définitivement des terres agricoles parmi les meilleures d’Europe, terres qui seront de plus en plus précieuses pour nourrir nos enfants. Il est encore temps d’arrêter ce grand projet nocif : participons nombreux aux plantations, au pique-nique, à la manifestation et au bal paysan qui se tiendront dimanche 21 mai de 10 à 18 heures à Gonesse. Covoiturage possible depuis Soisy sur mon blog www.delcombre.fr.

François Delcombre
Soisy alternative et solidaire

LISTE SOISY DEMAIN

Collecte des déchets

Le syndicat Emeraude est chargé de la nouvelle organisation du ramassage des ordures ménagères, confié à la société Derichebourg.
Les réclamations de Soiséens, gênés dans leurs habitudes, sont arrivées en mairie, mais la collecte des déchets ne dépend pas de la Municipalité.
Un temps d’adaptation est nécessaire.
Remercions l’équipe municipale qui, au quotidien, oeuvre pour le bien-être de tous.

Amédée Desrivières
Soisy Demain

D&ecute;plier/ReplierSoisy Magazine - Décembre 2016

Tribune de la majorité municipale "Soisy Avenir"

Il était une mauvaise foi !

Réduits à quatre par le verdict sans appel des élections municipales de 2014, ils se cherchent et cherchent surtout les moyens d’exister encore par le biais d’articles de presse ou de pétitions. S’ils ne pratiquent pas tout à fait la politique de la chaise vide, voilà deux ans que les quatre rescapés de la principale liste d’opposition « Soisy pour Tous » ne s’impliquent plus vraiment dans la vie municipale. Bien trop souvent absents ou ne participant pas réellement aux travaux des commissions, ils « s’étonnent », et feignent même de découvrir les projets lors des séances du Conseil municipal, séances qu’ils privilégient pour tenter d’être quelque peu audibles.

Dernier exemple en date : la vente des terrains « Filloux » pour la réalisation d’un projet d’une résidence seniors.

Parmi les griefs : un manque de concertation, un projet ne figurant pas dans le programme de Soisy Avenir, un manque d’attractivité du centre-ville… Rien n’avait de grâce à leurs yeux !

La réalité, vous vous en doutez, est tout autre.

En effet, depuis 1999 et la révision du Plan d’Occupation des Sols (POS), est prévue à cet emplacement la construction d’un immeuble d’habitation, et un promoteur avait acquis, il y a quelques années, la parcelle pour y réaliser un projet en total décalage avec la vision qui est la nôtre pour Soisy.

Nous nous sommes donc naturellement battus et avons récupéré la maîtrise foncière de ce terrain contre l’avis de « Soisy pour Tous » qui, lors du vote du 19 septembre 2013, préférait voir se profiler la perspective de réalisation de plus de 100 logements sociaux accompagnés du bien connu déficit de places de parking.

Qui dit responsabilités, dit choix politiques, et la décision de vendre les terrains « Filloux » pour la construction d’une résidence séniors en est un, particulièrement fort et qui s’inscrit parfaitement dans la volonté de réserver aux aînés la place qui doit leur être faite dans la ville.

Le projet a donc été présenté par deux fois, les 27 juin et 12 juillet derniers, à une commission à laquelle étaient conviés les membres du Bureau Municipal, de la commission Urbanisme et Travaux, et de la commission Environnement, Développement Durable et Accessibilité.

Pas de représentant de « Soisy pour Tous » pourtant dûment convoqué à ces deux réunions, et qui aurait pu, au moins, émettre un avis sur les projets présentés, dans l’esprit d’une opposition constructive ! Période de vacances a-t-on entendu…

Mauvais effet, quand on s’attache à vouloir régulièrement donner des leçons de démocratie en parlant de consultation ou de concertation, il faudrait peut-être d’abord commencer par s’impliquer plus sérieusement dans la vie municipale pour laquelle on a été, aussi, élu par les Soiséennes et les Soiséens !

Et finalement, parce qu’il fallait bien tenter de masquer, par une action à minima, cette absence de représentation et de participation à la vie de la cité, une pétition tardive a été lancée qui, à notre grande surprise, valide la vision à long terme qu’a « Soisy Avenir » de notre centre-ville ainsi que la politique menée pour parvenir à une offre commerciale dynamique, à une offre de services médicaux de qualité, dans un environnement et une offre de stationnements adaptée.

Soisy Avenir, votre majorité municipale

Liste "Soisy pour tous"

Une équipe municipale sans vision d’avenir pour Soisy

En 2013, la commune est devenue propriétaire de 7500m² de terrains en centre-ville pour la somme de 4,6 millions d’euros dont 1,25 en compensation d’une préemption illégale de Luc Strehaiano. Nous avions à l’époque dénoncé non pas l’acquisition des terrains mais la charge considérable sur le budget de la commune et donc sur les contribuables, et l’absence de projet concret. Or, en septembre dernier, le maire a décidé de vendre ces terrains à un promoteur privé pour la construction d’une « résidence services » pour séniors.

Une commission s’est réunie en plein été, mais bizarrement les élus de l’opposition n’ont soit pas reçu de convocation à y participer, soit elles n’ont pas été envoyées comme à l’accoutumée (par courriel ou à nos domiciles) mais en mairie. Simple erreur ou oubli hasardeux ? Dans les deux cas, la conclusion est la même puisque nous avons été écartés de ce projet qui ne figurait pas dans le programme du maire en 2014.

La plaquette de présentation nous apprend que ce projet « bourgeois et de standing » répond « aux attentes des élus [Soisy Avenir] », mais pas sûr que ce soit celles des Soiséens. Le plus triste c’est qu’aucune concertation publique, aucun débat, aucune réflexion n’a pu être possible en amont pour penser ensemble un projet de ville cohérent pour les 40 années à venir. Nous vous avons alertés en lançant une pétition qui a réunie 230 signataires en 24h, mais l’équipe municipale a rejeté cet appel.

Ces 7500m² de terrain en plein centre-ville, auxquels s’ajoutent les 13500m² de l’ancienne piscine, l’ancienne Poste et la salle des fêtes, auraient pu accueillir d’autres projets dans l’intérêt général des Soiséens. Nous aurions pu réfléchir à la construction d’un centre médical pluridisciplinaire, de places de stationnement, de logements collectifs avec des commerces et restaurants pour rendre notre centre-ville plus attractif, dynamique et convivial

Ce projet est à l’image de la gare du Champ de Courses : un simple lieu de transit sans dynamisme économique. Une chose est certaine dans cette histoire, l’équipe municipale qui se prénomme étrangement « Soisy Avenir » n’a d’avenir que le nom.

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini,
vos élus du groupe Soisy pour tous
contact chez soisypourtous.fr

Liste "Soisy alternative et solidaire"

Chemin du Parc sans contresens, politique à contresens

Dans Soisy Magazine de décembre 2014, j’annonçais que le maire avait fait droit à ma demande et acceptait qu’on étudie la mise en place d’un contresens cycliste chemin du Parc. J’appuyais alors ma demande sur le constat que, de fait, de nombreux cyclistes venant du haut de Soisy prenaient ce chemin pour se rendre en centre-ville, beaucoup moins dangereux que la rue de Montmorency et la rue du Puits-Grenet. Las ! Après dix-huit mois d’atermoiements, la porte s’est refermée. Trop cher, trop compliqué, paraît-il. Alors que, comme le montrent beaucoup d’autres villes, grandes ou petites, ce n’est qu’affaire de volonté politique.

Comment se fait-il qu’on trouve de l’argent pour gêner les automobilistes (chicanes, passages surélevés, stops contraires à la logique de circulation) et rien pour faciliter les circulations douces (aménagements cyclables, passages piétons aux bons endroits) ? Il faut sortir de cette logique négative et punitive pour passer à une logique positive et conviviale. Mais l’équipe en place est-elle prête à accomplir cette révolution culturelle ? Infos actualisées sur mon blog : www.delcombre.fr.

François Delcombre
Soisy alternative et solidaire

Soisy Infos

D&ecute;plier/ReplierSoisy Infos - Juillet/Aout 2017

Liste "Soisy pour tous"

A mi-mandat vient le temps de faire le bilan

A Soisy, toujours autant de questions posées par les Soiséens et restées sans réponse.

Après plus de 20 ans de démêlés juridiques, la commune a été condamnée à verser 600 000€ au promoteur de la résidence du Clos Maître. Quid de la prise en charge de ces 600 000€ ?

Quid d’une gestion réfléchie des espaces verts laissés à l’abandon ? Quid de l’aménagement du parc du Val Ombreux ?

Quid d’un réel aménagement des abords de la gare du Champ de courses dépourvus de tout commerce ?

Quid d’une politique des commerces ambitieuse ? A quand des restaurants, des commerces diversifiés pour redynamiser notre centre ville ?

Quid d’un projet de maison de santé ouverte à tous rassemblant plusieurs médecins spécialistes (cardiologue, dentiste, ophtalmologue…) ?

Quid de l’espace culturel qui reste encore pour nous une énigme ? Pas de nouvelles depuis plusieurs mois de ce projet.

Quid des pistes cyclables pour que les écoliers puissent se rendre à l’école à vélo en toute sécurité ?

Cette tribune étant remise un mois à l’avance, nous espérons que le maire prendra le temps de vous répondre. Si vous avez d’autres questions, continuez à nous les envoyer à l’adresse ci-dessous.

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini,
vos élus du groupe Soisy pour tous
contact chez soisypourtous.fr

Liste "Soisy alternative et solidaire"

Subventionner les bons travaux

Au printemps, le maire a été tout heureux de couper le ruban marquant le début des travaux d’isolation thermique de la résidence du Parc (48 logements à côté du stade), mais il a repoussé la demande des copropriétaires de bénéficier d’une exonération fiscale. Pourtant, c’est bien ce genre de travaux que la Ville devrait subventionner, plutôt que des travaux de sécurisation tout à fait illusoire comme elle le fait depuis plusieurs années.

François Delcombre
Soisy alternative et solidaire

Liste Soisy Demain

Quid de la fibre ?

Où est passée la fibre promise aux Soiséennes et Soiséens pour 2017 ? Une armoire « vide » a été inaugurée près du stade Schweitzer pour fêter l’arrivée imminente de la fibre tant attendue ! C’est Orange qui a la concession. Or, l’entreprise sous-traitante, chargée des travaux, débordée n’a pas respecté les délais pour cette installation. La commune n’est en rien responsable de ce fâcheux concours de circonstances. Mr le Maire, conscient du désagrément occasionné, n’a pas manqué de rappeler à Orange ses engagements ! Espérons que ce retard sera vite rattrapé !

Amédée Desrivières
Soisy Demain

D&ecute;plier/ReplierSoisy Infos - Juin 2017

Liste "Soisy pour tous"

Favoriser un environnement agréable à Soisy

Notre cadre de vie est un des aspects les plus importants de notre quotidien et c’est le rôle du maire de le préserver et de l’améliorer.

La collecte des déchets est devenue un vrai casse-tête : les habitants ont reçu un calendrier complexifié qui de surcroît assure une moindre fréquence de ramassage des bacs. Certains bacs restent plusieurs jours sur les trottoirs dans l’attente du passage des bennes ou sont ramassés à des heures non conventionnelles. Les éboueurs sont épuisés et travaillent de longues heures d’affilées par manque de moyens et de matériel. Bref, on est en droit de questionner le maire sur son action en ce domaine.

Autre point clivant : en attendant depuis plus de 80 ans la construction hypothétique du BIP, la commune laisse en friche des espaces plus ou moins entretenus tels que le grand terrain vague faisant office de pseudo parking au Champ de courses ou encore celui situé rue Jean Mermoz. Faisons de ces friches de véritables espaces conviviaux avec des terrains de jeux, des bancs…) qui profitent à tous !

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini,
vos élus du groupe Soisy pour tous
contact chez soisypourtous.fr

Liste "Soisy alternative et solidaire"

Troisième tour

L’écologie a été la grande absente du 2e tour de l’élection présidentielle alors que c’est le défi majeur auquel vont avoir à faire face les générations futures. Les élections législatives sont l’occasion de rappeler au nouveau président l’urgence qu’il y a à faire les bons choix en votant pour des candidats qui mettent l’écologie au coeur de leur action.

François Delcombre
Soisy alternative et solidaire

Liste Soisy Demain

Construisons ensemble

Le droit de préemption est réservé aux collectivités locales : c’est un levier leur permettant de maîtriser leur développement. À Soisy, les acquisitions de la Municipalité correspondent à de réelles nécessités :

  • Des logements insalubres devenus dangereux, pour les rénover ou les revendre à des particuliers avec les exigences adaptées,
  • Des parcelles de terrain pour éviter les squats ou à titre conservatoire pour un projet futur.
    Il n’est procédé à aucun achat, aucune vente sans l’aval du service des Domaines - habilité à fixer les prix.
    Les projets discutés en commissions ad hoc sont soumis au Conseil Municipal qui est souverain pour les approuver ou les rejeter. Œuvrons ensemble, dans l’intérêt de tous.

Amédée Desrivières
Soisy Demain

D&ecute;plier/ReplierSoisy Infos - Mai 2017

Liste Soisy pour Tous

Veiller à la tranquillité de chacun dans tous nos quartiers

Répondre aux défis de l’insécurité dans tous les lieux de vie, notamment dans les quartiers dits prioritaires, c’est avoir une approche concrète de la sécurité dans tous les projets dont le Maire à la responsabilité.

Ainsi, récemment la tranquillité du quartier du Noyer Crapaud a été troublée par une rixe entre jeunes, ces faits ne faisant qu’allonger la triste liste de ces querelles au cours desquelles des armes à feu sont utilisées.

Dans ce quartier, les habitants s’estiment davantage qu’ailleurs victimes d’atteintes aux biens et à leur sécurité.

Travailler à la prévention de la délinquance, c’est apporter des réponses durables et concrètes. Les politiques de justice sociale doivent être la priorité pour une réelle égalité des chances et une insertion sociale des habitants.

Malheureusement, à Soisy, la volonté de mettre en oeuvre une politique sociale globale n’existe pas. Les exemples sont multiples avec le refus permanent du quotient familial (chacun paye les prestations en fonction de ses revenus) et l’absence de vision pour la réussite éducative des enfants. En plus, même les Temps d’Activité périscolaires sont payants !

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini contact chez soisypourtous.fr

LISTE SOISY ALTERNATIVE ET SOLIDAIRE

Défendons nos terres

Le groupe Auchan, allié à un investisseur chinois, a pour projet de construire à Gonesse Europacity, méga centre commercial et de loisirs avec piste de ski sur des terres agricoles parmi les meilleures d’Europe. Pour défendre la terre qui nourrira nos enfants, manifestation contre ce grand projet nuisible dimanche 21 mai à 14 h 30 à Gonesse. Covoiturage possible par l’intermédiaire de mon blog : www.delcombre.fr.

François Delcombre,
Soisy alternative et solidaire.

LISTE SOISY DEMAIN

Taux d’imposition inchangés

Bonne nouvelle : Malgré la baisse des dotations de l’Etat, la Municipalité a voté la reconduite des taux inchangés depuis 9 ans pour la taxe foncière et la taxe d’habitation.

Amédée Desrivières
Soisy Demain

D&ecute;plier/ReplierSoisy Infos - Avril 2017

Liste Soisy pour Tous

Soisy est plus grande que ses erreurs

Dans plusieurs tribunes, le Maire critique les baisses des dotations de l’État et les conséquences sur le budget communal. Alors pourquoi en 2012 et aujourd’hui soutient-il toujours des candidats qui veulent imposer des baisses encore plus drastiques ?

Notons que pour faire face à des comptes publics détériorés (doublement de la dette publique en 10 ans de droite, soit plus de 1 800 Mds E en 2012), un effort a été demandé à l’ensemble des acteurs publics du pays, État, Sécurité sociale et collectivités locales, afin de redresser les comptes de la Nation, protéger notre souveraineté à l’égard des marchés financiers et ne pas léguer aux générations futures un fardeau insoutenable. En contrepartie, l’État a mis en place des mesures pour soutenir les communes (le maire a ainsi reçu une importante aide financière pour rembourser son emprunt toxique).

Selon la Cour des comptes, par leurs économies, les collectivités ont contribué à la réduction des déficits publics.

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini contact chez soisypourtous.fr

LISTE SOISY ALTERNATIVE ET SOLIDAIRE

Consommer local

Nos commerçants du marché et du centre-ville communiquent volontiers sur le fait qu’il faut « consommer local » et ils ont bien raison, car le maintien de nos commerces de proximité est un élément vital de notre tissu social. Mais eux, pourquoi nous proposent-ils hors saison des produits qui ont fait des milliers de kilomètres ? À nous, peut-être, de les inviter à s’approvisionner local…

François Delcombre,
Soisy alternative et solidaire.

LISTE SOISY DEMAIN

Texte non transmis.

Amédée Desrivières
Soisy Demain

D&ecute;plier/ReplierSoisy Infos- Mars 2017

Liste Soisy pour Tous

Un Plan Local d’Urbanisme (PLU) englué dans l’immobilisme

L’actuelle majorité municipale, qui prétend penser à l’avenir de Soisy, vient de voter un PLU sans aucune vision et tourné vers le passé. L’équipe en place préfère privilégier un immobilisme frileux pour que Soisy reste une ville dortoir, sans perspective de logements abordables pour maintenir ses jeunes ou attirer de nouvelles familles. C’est pourquoi nous n’avons pas voté ce PLU.

L’idée d’une ville moins cloisonnée, avec des quartiers qui communiquent entre eux, et plus soucieuse de sa convivialité, n’est toujours pas à l’ordre du jour. Le centre-ville n’est pas réfléchi pour être redynamisé et attirer les Soiséens : absence de vitalité économique, de places agréables à fréquenter et de stationnement suffisant.

Nous voulons oser un Soisy plus moderne, moins pollué, mieux relié à sa gare, en favorisant des circulations douces et une vie culturelle attractive. Il s’agit d’ancrer notre ville dans le 21e siècle.

Face à une équipe municipale déconnectée des Soiséens, rejoignez-nous afin de préparer ensemble l’alternance à venir.

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini contact chez soisypourtous.fr

LISTE SOISY ALTERNATIVE ET SOLIDAIRE

A quoi sert l’hippodrome ?

L’hippodrome est classé au PLU qui vient d’être voté comme « espace naturel et forestier ». Mais combien de Soiséens en profitent ? Alors qu’il y a trop d’hippodromes en Ile-de-France, ne serait-il pas plus utile de le transformer en un véritable parc accessible à tous ? Et que son parking privé devienne un parking public pour tous ceux qui prennent le train à Champ-de-Courses ?

François Delcombre,
Soisy alternative et solidaire.

LISTE SOISY DEMAIN

Texte non transmis.

Amédée Desrivières
Soisy Demain

D&ecute;plier/ReplierSoisy Infos - Février 2017

Liste Soisy pour tous

Réponse à l’éditorial du maire de janvier 2017

A la lecture de cet édito, nous serions des acharnés « procéduriers » qui auraient atteint « l’honnêteté » et « l’intelligence » du maire. Nous lui répondons que la justice, que nous n’avons saisie qu’une seule fois, nous a donné raison l’obligeant ainsi à insérer dans ce Soisy Infos un espace d’expression pour les élus minoritaires représentant 38% des électeurs soiséens. Espace dont ils ont été privés durant près de vingt ans.

Lorsqu’il parle des « misérables » attaques en justice de nos colistiers, nous vous informons que deux d’entre eux ont vu leur futur bien être racheté par la ville quelques mois après les élections. Nous répondons au maire que la justice leur a donné raison.

2017 commençant, il serait temps de prendre de bonnes résolutions comme accepter les règles de la démocratie et faire preuve d’honnêteté intellectuelle.

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini contact chez soisypourtous.fr

LISTE SOISY ALTERNATIVE ET SOLIDAIRE

Nous les piétons de Soisy

Il est grand temps de rendre la ville aux piétons. Mais ce n’est pas forcément en étendant partout les zones 30 comme il vient d’être fait rue de Montmorency qu’on y arrivera. La bonne solution est de mettre des passages protégés à chaque intersection, et de les tracer là où passent réellement les piétons et non pas là où les aménageurs voudraient qu’ils passent !

François Delcombre
Soisy alternative et solidaire

LISTE SOISY DEMAIN

Bonne année 2017 à tous

Conseiller municipal depuis peu – à la suite d’une démission – je participe à un certain nombre de commissions : Finances – Urbanisme – Travaux. Je soutiens les projets en cours : Résidence Services Seniors, Espace culturel. Sachant qu’une résidence étudiants ou un foyer jeunes travailleurs associés à quelques commerces permettraient d’envisager un futur centre ville encore plus dynamique. Je remercie l’équipe municipale pour son accueil. Je reste au service de tous, loin de toute polémique.

Amédée Desrivières, Soisy Demain

D&ecute;plier/ReplierSoisy Infos - Janvier 2017

Liste Soisy pour tous

Petite annonce : recherche centre-ville de Soisy

7500m² de terrains en centre-ville ont été vendus pour construire une résidence services séniors, alors que nous avions l’unique occasion de redynamiser notre « cœur de ville ». Luc Strehaiano a déclaré que notre centre-ville était « une référence pour les élus d’Enghien, de Saint-Gratien et d’Eaubonne ». Selon lui, « ils seraient venus à plusieurs reprises voir la politique que nous menions en matière de commerces de proximité, afin de l’appliquer dans leurs communes ». Nous nous demandons toujours : dans quelle réalité vit-il ?

Laura Bérot, Frank Morot-Sir, Caroline Baas, Salim Hocini contact chez soisypourtous.fr

LISTE SOISY ALTERNATIVE ET SOLIDAIRE

Bonne année ?

Pour que cette année 2017 soit bonne et porteuse d’espoir comme nous le souhaitons tous, il faudrait donc qu’elle soit l’année du renoncement à l’avenue du Parisis (BIP) qui couperait Soisy en deux, au centre commercial Europacity de Gonesse, à l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, et à tous les grands projets inutiles et nocifs. La fatalité n’est pas inéluctable, un jour la raison l’emportera !

François Delcombre
Soisy alternative et solidaire

LISTE SOISY DEMAIN

Article non transmis.

Amédée Desrivières
Soisy Demain

 Haut de page
  • La Mairie à votre service

    La Mairie à votre service
  • Espace famille

    Espace famille
  • Abonnez vous
    Action
    •  
    •  
  • Alerte SMS

Restez informés

  • Actualités
  • Agenda
  • Travaux en cours
  • Publications
  • Marchés Publics

En un clic...

  • Démarches administratives
  • Annuaires
  • Plan de la ville
  • Nous contacter
  • Rencontrez vos élus